Ministère de la Communication : Les défis et perspectives à l’ère du PNDES

Spot SERRO
Posted on by B-Demain

Le département de la communication et des relations avec le parlement a tenu ce 27 décembre 2016 son deuxième Conseil d’administration du secteur ministériel (CASEM) de l’année sous la problématique des défis et perspectives dans le cadre du Plan national de développement économique et social (PNDES).

C'est le ministre de la communication, porte-parole du gouvernement, Remis Fulgence Dandjinou, qui a présidé l'ouverture du CASEM

C’est le ministre de la communication, porte-parole du gouvernement, Remis Fulgence Dandjinou, qui a présidé l’ouverture du CASEM

«Développement du secteur de l’information et de la communication : défis et perspectives dans le cadre du PNDES». C’est le thème du second Conseil d’administration du secteur ministériel (CASEM) de l’année 2016 du ministère de la communication et des relations avec le parlement tenu ce mardi 27 décembre à Ouagadougou.
Ce thème, a indiqué le ministre de la communication, Remy Fulgence Dandjinou, est «d’actualité et pertinent car il permettra de discuter de nos préoccupations à travers des échanges sur les plans stratégiques de développement, de partager nos points de vue et d’examiner les perspectives dans le cadre du PNDES».
C’est, a-t-il ajouté, l’occasion pour les acteurs de l’information et de la communication de s’accorder sur les actions à entreprendre pour la dynamisation du secteur.
«Les projets de rapport d’activités 2016 et de programme d’activités 2017, les autres présentations et les échanges nous permettront, sans nul doute, de baliser le terrain et de mieux orienter nos priorités», a en outre assuré le ministre de la communication, porte-parole du gouvernement.

Plans stratégiques de l’ISTIC, de la RTB et de Sidwaya

Des responsables des médias publics, des cadres du ministère étaient de la partie

Des responsables des médias publics, des cadres du ministère étaient de la partie

Le présent CASEM se tient dans un contexte de communication tant au niveau national qu’international sur le PNDES en vue de la mobilisation des ressources financières nécessaires à sa mise en œuvre.
Ce contexte est également marqué par la transition vers la Télévision Numérique Terrestre, l’opérationnalisation du fonds d’appui à la presse privée et la recherche de ressources financières pour la réalisation des plans stratégiques de développement de l’Institut des sciences et techniques de l’information et de la communication (ISTIC), de la Radio Télédiffusion du Burkina (RTB) et des Editions Sidwaya.

Le présidium à l'ouverture du CASEM

Le présidium à l’ouverture du CASEM

 

Interroger sur les revendications salariales et d’amélioration des conditions de vie des personnels des médias publics, le ministre Dandjinou a dit qu’elles feront partie des discussions du CASEM. Toujours sur la question, il a laissé entendre que le plus important était la viabilité de ces médias publics dans un environnement
fortement concurrentiel, évoquant la priorité qui doit être donnée à l’intérêt du public.

Grégoire B. Bazié
Burkina Demain

Leave A Response

*