Incendie aux 1200 Logements : un témoin oculaire raconte !

Posted on by B-Demain

Trois jours après l’incendie qui eu lieu dans la nuit du 24 au 25 décembre aux 1200 logements, vers l’université Pr Joseph Ki-Zerbo, l’on en sait un peu plus sur ce qui s’est passé cette nuit-là. Témoignages et images  d’un témoin oculaire du désastre.

L’incendie a été on ne peut plus dévastateur

«Aux environs de 01 h une bande de toxicomens se regroupent pour se réchauffer autour d’un feu. Et Quelque temps après, sous l’effet du vent, une étincelle se mêle aux fauteuils provoquant une flamme. Mal maîtrisée, la flamme se propage très vite, entraînant désolation et tristesse sur son passage. Certains essaient de sauver ce qui peut l’être. C’est en ce moment qu’arrivent les sapeurs-pompiers.  Au bout d’un certain temps, ils parviennent à maîtriser les flammes. Mais le mal en termes de destruction de biens, était déjà fait : des meubles, des appareils électroménagers partis en fumée», a confié à la rédaction de Burkina Demain, le témoin oculaire du drame.

Toutes ces pertes sont estimées à plusieurs millions de francs de francs. Mais, fort heureusement, l’on n’a pas déploré une perte en vie humaine. On ne le dira jamais assez : prudence, prudence et prudence en cette période de fin d’année !!!

 

Val San

Burkina Demain

Leave A Response