L’énergie au cœur des investissements du Second Compact MCC

Posted on by B-Demain

Une délégation du Millennium Challenge Corporation (MCC)a visité ce samedi 2 juin 2018,  le post 33 /15 KV de Ouaga 2000 de la Sonabel et le Centre national de conduite dans le cadre du financement du secteur énergétique pour le compte du second Compact.

Ce samedi 2 juin 2018, une délégation du  Millennium Challenge Corporation(MCC) conduite par  la vice-présidente des opérations du compact a visité le poste 33/15 kvde Ouaga 2000 et le Centre national de conduite de la Sonabel.

Cette délégation était constituée de la vice-présidente du Département des Opérations  du Compact,Kyeh Kim, de la directrice-afrique francophone, Département des opérations du compact, Alicia J. Robinson-Morgan, du directeur et chef d’équipe pays Burkina Faso et du Coordinateur national de l’Unité de coordination de la formulation du second compact.

Sur le site de Ouaga 2000

La délégation a effectué la 1re visite sur le site de Ouaga 2000. Ce fut l’occasion pour le directeur technique, Pascal  Héma et le chef de la division d’exploitation du post Ouaga Nord, Louis Ive Tapsoba  de présenter l’équipement et  du site et son fonctionnement aux membres de la délégation.

De même le personnel de la Sonabel, notamment le directeur technique, a évoqué les défis liés à la forte demande des populations en énergie.«Il faudrait que nous passons des sites de 30000V  à 90000V pour répondre à la demande des populations», a-t-il relevé.

Sur le site du centre national de conduite

Après le site de Ouaga 2000 Kyeh Kim et son équipe se sont rendus au Centre National de Conduite. Sur ce siteil s’est d’un exposé sur le SCADA (Supervisory Control And Data Acquisition) animé par l’administrateur du SCADA, Aboubacar Sanogo. Cet exposé a permis à la délégation de prendre connaissance du matériel composé d’infrastructure et de soft (logiciel).

Il a également indiqué que de nombreux défis restaient à relever. Il est en effet ressorti au cours de la présentation que le SCADA de la Sonabel était obsolète, qu’il fallait donc travailler à suivre l’évolution avec les autres pays de la sous-région.Après la présentation théorique, le dispositif opérationnel du matériel du centre a été présenté à Kyeh Kim et sa suite.

Investir dans l’énergie pour la population

La vice-présidente du département des opérations du compact s’est réjoui du partenariat entre le Burkina Faso et le MCC, à travers le 1er  compact et aréaffirmé leur engagement à investir surtout dans le secteur de l’énergie pour le bien-être des populations et le développement du pays des Hommes intègres dans le cadre du 2e  Compact.

« Dans notre programme nous allons investir dans le domaine de l’énergie pour que la population  burkinabé puisse bénéficier de notre investissement. L’énergie est également importante pour la croissance économique. Nous sommes contents du partenariat avec le gouvernement du Burkina Faso » dixit Kyeh Kim.

Abdoul Kafar Nignan

Burkina Demain

Leave A Response