Présidentielle zimbabwéenne : Robert Mugabe favorable à une victoire de l’opposition

Posted on by B-Demain

Alors que les Zimbabwéens pour se préparent à se rendre demain aux urnes dans le cadre de la présidentielle du 30 août ; l’ancien président, Robert Mugabe (94 ans), a animé ce dimanche 29 juillet une conférence de presse pour marquer clairement son désaccord avec son ex-bras droit et successeur Emmerson Mnangagwa, en lice et donné favori pour le scrutin de lundi qui opposent 23 candidats.

L’ancien président zimbabwéen, Robert Mugabe, face la presse ce dimanche 29 juillet 2018

Si Emmerson Mnangagwa (75 ans) parvenait à remporter la présidentielle zimbabwéenne de lundi 30 août pour lequel il est donné favori parmi 23 candidats ; ce ne sera pas avec la voix de son ex-mentor Robert Mugabé qui a donné de la voix ce dimanche 29 juillet à Hararé au cours d’une conférence de presse surprise.  «Je ne peux pas voter pour ceux qui m’ont mal traité, je ferai mon choix parmi les 22 autres candidats», a indiqué l’ex-président Mugabé à la question de savoir qui il votera.

Les choses sont donc claires : l’ancien chef de l’Etat ne votera ni pour le parti présidentiel dont il est le fondateur, la Zanu-PF, ni naturellement pour Emmerson Mnangagwa, porte-étendard du parti à l’élection. Mugabé n’a pas encore digéré son éviction du pouvoir. Alors, tout le monde se demande si cette prise de position à la veille du scrutin suffira à faire basculer le scrutin du côté de l’opposition, notamment de Nelson Chamisa (40 ans), candidat du plus vieux parti d’opposition, le Mouvement pour le changement démocratique (MDC). Bien malin qui saura répondre à cette question à ce stade de processus électoral. Wait and see.

 

Burkina Demain

Leave A Response