La grande mosquée de dioulassoba a perdu de sa splendeur d’antan !

Posted on by B-Demain

La grande mosquée de dioulassoba connait une dégradation avancée depuis un certain temps. Malgré sa réhabilitation lancée par le gouvernement burkinabé en 2016, beaucoup reste encore à faire. En cette saison pluvieuse finissante, le constat de sa dégradation est alarmant.

Construite en 1890 par l’Almani Sidiki Sanon, la mosquée de dioulassoba fait partie du patrimoine national Burkinabé. Elle attire de nombreux touristes et visiteurs chaque année et reste un lieu de culte très important pour la communauté musulmane de la ville de Sya. Mais force est de constater que depuis des années, l’édifice religieux et culturel connaît une dégradation avancée. Pour la maintenir en vie, la mosquée de dioulassoba, site touristique et emblème de Bobo-Dioulasso, avait fait l’objet d’un appel à la mobilisation de fonds pour son entretien.

Le montant attendu pour la réhabilitation du site est estimé à cinq cent vingt-sept millions huit cent trente un million soixante-treize mille millions de francs CFA (527 831 073f CFA). L’État Burkinabé à travers le ministère en charge de la culture, a déjà débloqué cent cinquante millions de francs CFA (150.000.000 cfa). Un montant insuffisant d’où l’appel aux personnes de bonne volonté de « mettre la main à la poche » pour sauver ce patrimoine culturel.

Faut-il craindre la disparition de la mosquée de dioulassoba ?

Plusieurs sources rapportent que si rien n’est fait, la mosquée de dioulassoba risque d’être raillée de la carte de la ville de Sya. En effet, une partie de ce patrimoine culturel national a été endommagé par des eaux de pluie, en témoignent les images. Cette bâtisse a plus que jamais besoin aujourd’hui du concours de tous les fils et filles du Burkina Faso pour sa survie.

Sotouo Justin Dabiré / Bobo

Burkina Demain    

Leave A Response