Projet «Harmonie Citoyenne» : La finale régionale d’art oratoire du 20 au 21 octobre à Bobo

Posted on by B-Demain

La finale du concours d’art oratoire citoyen régional du projet FasoMedia, volet « harmonie Citoyenne » se tient du 20 au 21 octobre 2018 à la place Tiefo Amoro de Bobo-Dioulasso. Cette finale se tient autour du thème «les 48h de la citoyenneté». À quelques jours de la finale, la coordination régionale de cet événement a rencontré la presse pour l’annoncer et faire le point des préparatifs.

La finale régionale du concours d’art oratoire du projet « Harmonie Citoyenne » de Faso médias se tient selon le coordonnateur régional Serge Téhé  du 20 au 21 octobre 2018 à la place Tiefo Amoro de Bobo-Dioulasso. Cette finale est organisée selon le coordonnateur régional dans le cadre d’un concept intitulé les 48h  de la citoyenneté.

Ce sont 6 candidats de 3 catégories qui participeront à la finale régionale du concours d’art oratoire. Il s’agit de la catégorie réservée à 2 candidats des universités, 2 des lycées et collèges et 2 candidats en langues locales. Trois  sujets départageront les candidats à cette finale. Il s’agit de la   production individuelle d’un discours, d’un sujet improvisé et d’un débat entre les 2 candidats de chaque catégorie.

Les critères de notation sont entre autres l’éloquence, la maîtrise de la langue et la qualité des arguments. Les lauréats de la ville de Bobo dans les 3 catégories participeront à la finale nationale à Ouagadougou selon le coordonnateur régional Serge Téhé dans le courant du premier trimestre de 2019. Ils se mesureront ainsi aux  lauréats de la ville de Fada. Pour la finale régionale de « Harmonie Citoyenne » à Bobo-Dioulasso, les lauréats recevront entre autres des ordinateurs, des bourses d’études en numéraire et des ouvrages

Plusieurs activités au programme des 48 heures de la citoyenneté

La finale du concours d’art oratoire sera marquée par plusieurs activités selon la coordination régionale de Harmonie Citoyenne. Il s’agit de la réalisation d’une grande émission témoins de concertation et d’interpellation avec la concertation et d’interpellation avec le maire de la commune de Bobo-Dioulasso Bourahima Sanou et de la finale régionale du concours  d’art oratoire citoyen. Des communications, des masters class, une émission en direct du site de l’événement sont aussi au programme des 48h de la citoyenneté. Également, des ouvertures de stand pour des consultations juridiques, communales, des conseils des sapeurs-pompiers, de la liberté de la presse et sur la décentralisation sont prévus par les organisateurs. Des animations musicales et des jeux concours citoyens viendront clore les activités de cette finale.

Le volet « Harmonie Citoyenne » de la 2e phase du projet Faso médias est né selon les conférenciers du constat de méfiance qui existent entre les élus locaux et leurs populations. Une réalité qui ne participe pas au développement d’une commune voire d’une nation. Le projet Harmonie Citoyenne vise donc selon les conférenciers du point de  presse à briser les barrières de méfiance et de suspension entre élus locaux et populations. Ceci en vue d’un développement harmonieux local où les plans de développement requièrent le soutien et la participation active de tous les fils et filles de la localité sans aucune considération ethnique religieuse, politique ou sociale, foi de la  coordination régionale du projet Harmonie Citoyenne.

Sotouo Justin Dabiré/ Bobo

Burkina Demain

Leave A Response