Barrage de Samendeni : Le comité de gestion du PHIE installé

Posted on by B-Demain

Le ministre en charge des ressources halieutiques Sommanogo Koutou a procédé à l’installation des membres du comité de gestion du Périmètre halieutique d’intérêt économique(PHIE) du plan d’eau de  Samendeni. La cérémonie d’installation des membres du comité du PHIE a eu lieu ce jeudi 18 octobre 2018 dans la salle de réunion du gouvernorat des Hauts-Bassins.

Ce sont plus d’une centaine d’acteurs membres du comité de gestion du Périmètre Halieutique d’Intérêt Économique (PHIE) qui ont été installés par le ministre en charge des ressources halieutiques. À en croire, le gouverneur de la région des Hauts-Bassins Antoine Attiou, le comité de gestion du PHIE va veiller à la cohérence des activités sur le plan d’eau de Samendeni. Il a pour mission aussi selon Antoine Attiou de veiller à éviter les conflits d’intérêts qui pourront naître des activités de pêche.

Plusieurs bénéfices attendus par les acteurs de la congestion du plan d’eau de Samendeni.

Selon le ministre en charge des ressources halieutiques Sommanogo Koutou, ce sont plus de 1000 tonnes par an de production halieutique supplémentaire qui sont attendues pour faire face à la sécurité alimentaire et nutritionnelles au Burkina. Cette production est estimée à des revenus substantiels de 1 milliard par an précise le ministre Sommanogo Koutou. En termes de création d’emplois décents le plan d’eau de Samendeni préconisent 300 pécheurs venus du Burkina et de l’étranger selon les techniciens des ressources halieutiques.  Ceci en dehors des centaines de femmes transformatrices et de commerçants de poissons de la zone d’influence du plan d’eau a dit le ministre. Et Sommanogo Koutou d’ajouter que ce sont 40 espèces de poissons qui sont déjà disponibles. Il affirme d’ailleurs qu’au Burkina Faso, la consommation de poissons a connu une augmentation importante. Elle est passée de 1,5 kg il y a 20 ans à environ 7 kg en 2017.

Le ministre Koutou rassure les membres du PHIE du soutien de son ministère

Le ministre des ressources animales et halieutiques, Sommanogo Koutou a rassuré les acteurs en charge du suivi du processus de gestion durable des ressources halieutiques de l’engagement de son département pour faire face au braconnage. Il promet un soutien fort de ce processus de gestion participative des ressources du barrage  de Samendeni en général et des ressources halieutiques en particulier.

C’est le 13 juillet 2018 que le gouvernement burkinabé a adopté un décret érigeant le plan d’eau de Samendeni en Périmètre Halieutiques d’Intérêt Économique (PHIE).

Le vendredi 19 octobre 2018, le ministre en charge des ressources halieutiques va procéder à l’ouverture officielle de la pêche. Cette ouverture de la pêche va être accompagnée de l’empoisonnement du plan d’eau de Samendeni en vue de la régénération et du repeuplement des poissons.

Sotouo Justin Dabiré / Bobo

Burkina Demain

Leave A Response