Energie renouvelable : La caravane de la Coalition CNPDER-BF pour sensibiliser sur la qualité

Posted on by B-Demain

La Coalition nationale pour la promotion des énergies renouvelables au Burkina Faso (CNPDER-BF) a organisé une caravane de sensibilisation sur l’accès des populations aux équipements solaires de qualité dans la journée du 7 novembre 2018. Le plateau final de la sensibilisation s’est tenu à l’espace du marché du quartier Yamtenga du secteur 51 de Ouagadougou. L’activité a été marquée par des moments de vente de produits  solaires certifiés et des échanges avec les riverains venus nombreux assisté à l’évènement.

Démarrée devant l’espace vide de la mairie de Bogodogo, la caravane était dotée d’un porte-char décoré à la couleur des énergies renouvelables. On pouvait observer sur ce porte-char, des banderoles véhiculant des messages de promotion des énergies renouvelables.

Le passage des caravaniers a pieds devant le marché Katr Yar

Les membres de la Coalition CNPDER-BF ont sensibilisé sur la nécessité d’assurer la qualité en matière d’énergies renouvelables

La caravane a parcouru l’avenue Houari Boumedienne, passant devant le marché de Katr yar pour enfin se positionner au marché de Yamtenga, lieu de la campagne de sensibilisation.

Toute cette distance a été parcourue aussi à pied, par des membres de la coalition et des jeunes venues de différentes organisations de la société civile, pour soutenir l’initiative avec des messages de sensibilisation.

Sur le site, les astuces pour véhiculer les messages de la  sensibilisation n’ont pas manqué. Jean Marie Nabi alias Zopito, animateur télé de l’émission ‘’la télé s’amuse’’ de BF1 a tenu en haleine les populations à travers des gadgets.

Une table ronde pour décliner les grands objectifs

Charles Didace Konseibo, président du groupe d’experts de la Coalition CNPDER BF

L’autre temps fort de cette caravane, était la table ronde des experts de la coalition. Laquelle table, a permis aux experts de la CNPDER de dérouler les objectifs de la coalition et de présenter la vision de la coalition.

Selon Charles Didace Konséibo, qui a présidé la séance de la table ronde des experts, l’objectif de cette caravane est de « sensibiliser les populations sur les énergies renouvelables en générale et plus particulièrement sur la qualité des équipement et services, puis de faire connaître la coalition CNPDER ».

Il a expliqué que l’absence de norme sur les équipements au Burkina Faso, fait que le « marché est inondé de produits de mauvaise qualité » et qui d’ailleurs « sont préjudiciables aux consommateurs ».

Sur ce point, le représentant du ministère de l’énergie a rassuré qu’en plus de la création de l’Agence nationale des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique (ANEREE), des dispositions sont en train d’être prises afin de pallier cette insuffisance.

Au cours de cette table ronde, des échanges interactifs ont eu lieu entre les experts de la coalition, le ministère de l’énergie et les participants.

Sur l’ère de l’exposition

La Coalition pour rester fidèle à sa position a exigé en ce qui concerne l’exposition, des produits de qualité certifiée. Ainsi pour prendre part à l’exposition il fallait remplir la première condition et en plus offrir une garantie d’au moins deux ans du produit vendu.

Les participants à cette caravane étaient composés des membres de la coalition CNPDER, du secteur privé, du ministère de l’énergie, de l’agriculture, de l’environnement, des membres de structures partenaires à la coalition et des populations de Yamtenga.

Joachim Batao

Burkina Demain

Leave A Response