Congo : De nouveaux ambassadeurs présentent leurs lettres de créance

Posted on by B-Demain

Quatre nouveaux ambassadeurs ont présenté leurs lettres de créances au Chef de l’Etat congolais, ce vendredi 14 2018, à Brazzaville. Il s’agit  du Burundi, de l’Ouganda, du royaume de Suède et de Cuba.

Le diplomate ougandais, James Mbahimba,  a été le premier à foulé la cours du palais du peuple pour annoncer au président de la République, son installation en terre congolaise, en qualité d’ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire. Dans le livre d’or, l’homme d’Etat ougandais a exprimé la volonté du Congo, par son président dans la recherche de la paix et la sécurité.»

Le président de la République du Congo a, par la suite, accordé son hospitalité au représentant du président Nkurunziza du Burundi, l’ambassadeur Jean-Baptiste Biherengendé. Ce dernier s’est dit honoré de représenter son pays en République du Congo et a félicité le gouvernement congolais pour l’accueil.

Le Royaume de Suède sera représentant par l’ambassadeur Carina Maria Hakanson. Il a présenté ses lettres de créance ce jour au président de la République du Congo. Au sortir de cette audience, le diplomate suédois a écrit sur le livre d’or ce qui suit : « je sais avec empressement  l’occasion  solennelle qui m’est  ainsi donnée pour assurer que nos constants efforts tiendront  à maintenir  et à resserrer  encore davantage les liens d’estime mutuelle et de bonne amitié qui unissent si heureusement la République du Congo et le royaume de Suède. »

Le clou de cette journée diplomatique du président de la République a été présentation des lettres de créance de l’ambassadeur de Cuba au Congo, José Antonio Garcia Ganzalez, qui représentera son pays au Congo. Le diplomate cubain a déclaré au terme de son audience «Fidel nous a appris  que la solidarité internationale est le rembourser notre dette envers l’humanité…nous sommes ici pour honorer nos relations  bilatérales  qui visent la fraternité, la solidarité  et notre peuple  comme valeur la plus précieuse. »

Face à cette présence des ambassadeurs, cela témoigne que le Congo s’emploie à renforcer ses liens d’amitié et à dynamiser davantage sa coopération avec ses amis. C’est à juste titre que le chef de l’Etat a souvent déclaré que la diplomatie congolaise se porte bien.

Wilfrid Lawilla/ Brazzaville

Burkina Demain

About the Author

Leave A Response