SEERA 2019 : Pleins feux sur le stand de la CNPDER-BF

Posted on by Grégoire Philippe Bazié

Grâce à un financement de l’Organisation néerlandaise de développement (SNV) dans le cadre du Programme Voix pour le Changement (V4CP) ; la Coalition nationale pour la promotion des énergies renouvelables et l’accès à l’énergie durable au Burkina Faso (CNPDER-BF) a participé à l’exposition de la troisième Semaine des énergies et énergies renouvelables d’Afrique (SEERA), tenue du 4 au 6 avril 2019 à Ouagadougou. Le stand présentait des produits et services de ses membres dans les domaines  non seulement des énergies renouvelables mais aussi des secteurs connexes comme l’agriculture, l’environnement. Le stand de la Coalition CNPDER-BF a reçu du beau monde, y compris les officiels conduits par le ministre de l’énergie, Dr Ismaël Bachir Ouédraogo. Nous y avons fait un tour ce 4 avril 2019 pour s’imprégner des tenants et des aboutissants de la participation  à la SEERA de cette Coalition CNPDER-BF forte de 19 OSC.

Dans le stand de la Coalition CNPDER-BF lors de la visite des officiels le 4 avril 2019

La Coalition nationale pour la promotion des énergies renouvelables et l’accès à l’énergie durable au Burkina Faso (CNPDER-BF) a été visiblement bien inspirée en participant à l’exposition de la troisième Semaine des énergies et énergies renouvelables d’Afrique (SEERA).

Que du monde reçu dans le stand de la CNPDER-BF ! En effet, de simples et anonymes visiteurs aux officiels comprenant entre autres le ministre burkinabè de l’énergie, son homologue du Niger, le ministre de l’environnement, le parrain Dr Lassina Zerbo en passant par  des personnages connus du grand public comme Philippe Ouédraogo ou Dominique Konaté, conseiller spécial à la présidence du Faso ; les tenants du stand CNPDER-BF ont été très heureux de les accueillir et de leur fournir tous les renseignements qu’ils avaient besoin sur la Coalition et les activités de ses membres.

«Vous faites du bon travail et nous avons véritablement des choses à faire ensemble», a confié une visiteuse visiblement impressionnée et qui se présentait déjà en future partenaire de la Coalition CNPDER-BF. Comme elle, bien d’autres visiteurs ont été émerveillés par ce qu’ils ont vu et entendu. Mais, à quelle logique répondait cette participation, la deuxième du genre, à une SEERA ?

Des acteurs de la Coalition s’expliquent

Charles Didace Konseibo, président de la Coalition

Sur les raisons de la participation de la Coalition CNPDER-BF à cette SEERA 2019, des acteurs s’expliquent. Pour le président de la CNPDER-BF, Charles Didace Consébo, le but poursuivi, c’est de saisir l’occasion pour  porter la voix des OSC sur la nécessité de faire la promotion des ER (Energies Renouvelables) pour l’accès aux populations à la base. Car pour lui, très souvent lorsqu’il y a ce genre de mobilisation, au niveau politique, on oublie ceux qui sont en bas (les populations intéressées). Et le rôle de la coalition dans cette dynamique, c’est de faire la transition  avec ces populations-là. Et de continuer en indiquant qu’ils voulaient en dehors des stands, où l’on montrait les différentes activités de la CNPDER-BF, organiser un Side Event  panel vendredi pour mieux spécifier leurs attentes dans le secteur énergétique.

Fossène Tou d’AGEREF Comoé-Léraba, membre de la Coalition venu des Cascades

Fossène Tou d’AGEREF Comoé-Léraba, membre de la Coalition venu de Banfora dans les Cascades, ajoutera que l’objectif premier de la participation de la CNPDER à la SEERA est d’attirer l’attention des autorités sur l’opérationnalisation des institutions en la matière dans le processus du contrôle des qualités des équipements au niveau du Burkina.

Claver T. Zoubga, membre de la Coalition venu du Centre-Ouest

«Nous souhaitons être compris par les décideurs pour que des décisions fortes puissent être prises pour que l’on constate sur le terrain  une meilleure qualité de produits d’énergie renouvelable au niveau des consommateurs», a affirmé  pour sa part Claver Zoubga, secrétaire permanent d’ADIS AMUS dans le Centre-ouest, également membre de la Coalition CNPDER-BF. Cette participation remarquable de la Coalition CNPDER-BF à la SEERA 2019 n’a été possible que grâce à l’Organisation néerlandaise de développement (SNV) qui a assuré le financement dans le cadre du Programme Voix pour le Changement (V4CP).

Tout cela dans une ambiance bon enfant

Jean Conombo

Burkina Demain

About the Author

Leave A Response