Pr Abdoulaye Soma, 5e candidat investi de la présidentielle de 2020

Posted on by Grégoire Philippe Bazié

C’est officiel. Pr Abdoulaye Soma est le cinquième candidat déclaré à la présidentielle burkinabè de 2020. Au lendemain de la création son parti, ‘’Soleil d’avenir’’, le professeur agrégé a été investi candidat ce dimanche 5 mai 2019 au CENASA à Ouagadougou. Ce fut l’occasion pour le Pr Soma d’animer un point de presse au cours duquel il a affirmé ses ambitions  présidentielles et les grandes lignes de sa formation politique qui compte 200 000 adhérents à travers le pays.

Pr Abdoulaye Soma (micro) a été officiellement investi ce dimanche comme candidat du Soleil d’avenir à la présidentielle de 2020

Pour Abdoulaye Soma, tout est maintenant clair pour ce qui concerne sa candidature à la présidentielle de 2020. Le professeur agrégé de droit a été officiellement investi ce dimanche 5 mai 2019 par son parti “Soleil d’avenir” porté sur les fonts baptismaux la veille. A 40 ans, il est donc dans les starting-Blocks pour la course à la conquête du fauteuil présidentiel en 2020.

“Soleil d’avenir”, un projet de 7 ans et  d’obédience socialiste

Idéologiquement, “Soleil d’avenir” est, selon son fondateur, un parti ’’ socialiste, ouvert et indépendant’’. Sa vision se résume à ’’un libéralisme de droit commun et un socialisme d’exception’’ qui sacralise la parité femmes-hommes dans les organes exécutifs et législatifs, les listes électorales et les conseils d’administration des sociétés d’État. Le parti consacre le principe de la parité jeunes-adultes, l’intégrité et le sacerdoce dans les affaires publiques, la séparation des Affaires publiques et privées et la prohibition du paiement ou de l’achat de l’adhésion.

Toujours le Pr Soma, “Soleil d’avenir” est un projet de sept ans et exécuté depuis trois ans. A l’en croire, le parti compte déjà plus de 200.000 adhérents à travers les villes et villages du pays.

Un gouvernement de 13 ministres

L’épanouissement de la jeunesse, la justice, la réconciliation font partie des priorités du présidentiable Pr Abdoulaye Soma.

S’il est élu, Abdoulaye Soma entend rompre avec les gouvernements pléthoriques. Il parle d’un gouvernement resserré avec 13 ministres, soit un ministre par région. Ce qui ferait des économies substantielles à consacrer aux projets de développement, à la jeunesse.

Aboulaye Soma est, faut-il le rappeler, le cinquième candidat déclaré à la présidentielle burkinabè de 2020. Avant lui, sont déclarés candidat  Roch Marc Christian Kaboré, président sortant ; Kadré Désiré Ouédraogo, ancien Premier ministre et ancien président de la Commission de la CEDEAO ; Gilbert Ouédraogo, président de l’ADF/RDA ; Tahirou Barry, ancien candidat à la présidentielle de 2015.

Nicolas Bazié

Burkina Demain

About the Author

Leave A Response